Walibi Sud-ouest
Aqualand Agen
Chateau de Caudouin
CS10022
47310  Roquefort
05 53 96 59 89
 

Walibi reçoit chaque année près de 300 000 visiteurs et a fêté en 2017 son 25ème anniversaire.

Le parc est situé à l’ouest d’Agen (Lot-et-Garonne), à mi-chemin entre Bordeaux et Toulouse.
à proximité : Agen (3 km), Villeneuve-sur-Lot (33 km), Valence d’Agen (34 km), Marmande (60 km), Montauban (75 km), Auch (80 km), Cahors (90 km), Bergerac (94 km), Toulouse (115 km), Bordeaux (140 km), Pau (170 km). Depuis Toulouse et Bordeaux, accès par autoroute A62 (sortie n°7).

Les attractions

Depuis le 1er août 2017, ouverture de l’espace aquatique pour les familles avec piscine à vagues, pataugeoire géante et rivière sauvage.
En juin 2018, ouverture de la seconde partie du site avec plus de 15 toboggans pour des montées d’adrénalines extrêmes.
Liste des attractions 2017 :
– Adventure Kid’s, un toboggan multipistes de 5 couloirs, accessible à partir de 120 cm.
– Children’s Paradise, une pataugeoire pour les enfants, avec toboggans, jeux d’eau dont le seau verseur, accessible jusqu’à 140 cm.
– Colorado River, une rivière sauvage à descendre sur une bouée, accessible à partir de 120 cm.
– Wave Lagoon, une piscine à vagues.
Liste des attractions 2018 :
La nouvelle zone de sensations (accessible à partir de 1m20) devrait accueillir 2 attractions uniques en France, le Tornado (entonnoir géant) et le Space Bowl (tourbillon de virages avec un final en chute libre), mais aussi le Space Navigator, le Boomerang (descente dans l’obscurité), le Flying Boat, le Sinuoso et le Kamikaze (départ à 28 mètres de haut).
Les 3,5 hectares nouveaux proposeront treize grands tobogans bordés de piscines, portés par quatre grandes structures. Il faudra avoir le coeur bien accroché, puisque l’un des toboggans fera 28 mètres de haut, et la pente sera de 80 degrés (il en existe peu en France). Deux autres toboggans seront quant à eux uniques dans notre pays.

Aqualand Agen vu du ciel

Découvrez la vue aérienne du parc aquatique, vue antérieure à son ouverture, situé le long du parking au sud du parc Walibi :

 

Informations pratiques

Tarifs

GUICHET ACHAT EN LIGNE
BILLET 1 JOUR
Billet Adulte
A partir de 11 ans
28,00 € 28,00 € COMMANDER
Billet Enfant 
3 à 10 ans inclus
21,50 € 21,50 € COMMANDER
Billet Senior 
A partir de 65 ans sur justificatif
21,50 €
Billet PMR 
Adulte/Enfant (< à 80%) sur justificatif
21,00 €
Entrée offerte sur justificatif
Enfants – de 3 ans, femmes enceintes, handicapés + 80%”
0,00 €
PACKS
BILLET COMBINE
Pass Combiné 2 Parcs 
Accès illimités à Walibi Sud-Ouest + Aqualand Agen sur la saison 2018
99,00 € 99,00 € COMMANDER

Revue de presse

Place à Aqualand, le «plus grand parc aquatique de France»

Grand beau temps ce samedi 23 juin 2018 sur Roquefort et Estillac, et ça tombe bien puisque le parc Aqualand ouvrira à 10 heures ses portes au public. Bienvenue au royaume de la glisse.

L’annonce sera faite aujourd’hui par le directeur de Walibi Sud-Ouest : le parc Aqualand ouvrira ses portes au public samedi 23 juin, sur le site de Roquefort/Estillac. Il s’agit d’un véritable événement puisque cette structure touristique sera le 8e et surtout le plus grand parc Aqualand de France, en termes d’attractions.

Avec une vingtaine de toboggans, dont certains très spectaculaires, le parc aquatique – adossé au parc mécanique Walibi – conforte Agen comme une destination touristique majeure dans le Grand Sud-Ouest. A plein régime, le site pourra en effet accueillir jusqu’à 12 000 personnes chaque jour, 5 000 au parc aquatique et 7 000 au parc mécanique.

L’aventure Aqualand fait suite au rachat en 2015 des parcs Walibi par le groupe espagnol Aspro – spécialisé dans les loisirs aquatiques. Elle s’était concrétisée par l’ouverture en août 2017 d’un premier module de 1,5 ha (nommé parc aquatique Walibi Sud-Ouest) avec grande piscine à vagues, jeux d’eau pour les enfants, balades en rivière sur des bouées et toboggans à pente douce. Un espace tourné vers les familles, qui avait remporté un franc succès.

Pente à 80° pour le Poséidon

Mais le meilleur allait arriver en 2018, promettait la direction du site, avec l’ouverture complète du parc (soit 5 ha) sous une enseigne emblématique : Aqualand. Et une promesse était faite : en juin, rendez-vous au «pays de l’eau» pour des sensations fortes.

«Nous sommes très fiers, expliquait hier le directeur du parc Sylvain Chatain. Nous avions repris les travaux dès le 15 septembre 2017 et les délais du chantier seront quand même tenus pour l’ouverture du parc en juin 2018, malgré une météo très défavorable. Je suis d’Agen, mais je n’avais jusqu’alors jamais vécu de tels épisodes pluvieux en début d’année… Nous avons donc pris un peu de retard, ce qui explique que deux toboggans (le Volcano et le Tornado) seront encore indisponibles le 23 juin. Mais tout le reste sera ouvert, notamment le Poséidon qui culmine à 28 m, avec une pente de 80° au démarrage ! Le public testera aussi les montagnes russes du Speed Racer, le ZigZag, etc.»

Onze des treize grands toboggans seront donc ouverts dès samedi, le Volcano et le Tornado (attractions uniques en France) étant encore en travaux. Fin juillet, tout sera opérationnel, et le site comptera en tout 23 toboggans.

«Aqualand Agen sera le plus grand parc aquatique de France en termes d’attractions, ajoute son directeur. Jusqu’alors, le parc Walibi Sud-Ouest était la locomotive touristique du département, mais là on change de motorisation.» La locomotive devient en effet une fusée, avec des retombées économiques considérables, notamment dans le secteur de l’hôtellerie.

Impossible en effet de profiter de Walibi et d’Aqualand en un seul jour, et les visiteurs chercheront donc à dormir dans la région.

300 personnes sur le pied de guerre samedi

«On va évidemment venir de très loin pour ces attractions aquatiques», poursuit Sylvain Chatain, qui imagine aussi l’effet bénéfique produit sur le parc «traditionnel» Walibi. Un tarif combiné Walibi + Aqualand a donc été imaginé, et il en coûtera 39 € par adulte (sur deux jours consécutifs ou non). Chacun des deux parcs (qui se jouxtent et partagent le même parking) aura aussi son tarif autonome.

Le parc ouvrira donc ses portes samedi à 10 heures, et les équipes mettent les bouchées doubles. On peut même évoquer un sprint final… Il reste en effet du travail sur les espaces verts, et le gazon n’ayant pas pu être planté en raison des intempéries récentes, ce sont des rouleaux d’herbe qui étaient posés hier. Grues et camions s’affairent toujours, et samedi les équipes seront doublées pour la circonstance. On comptera alors 300 salariés et saisonniers pour qui cette journée sera aussi celle des sensations fortes.


Un chantier réalisé en grande partie par des entreprises locales

«Ce chantier représente un travail colossal», explique Sylvain Chatain, qui rend hommage à ses équipes mais également aux entreprises locales.

Si les toboggans aquatiques (modules PVC mis bout à bout et montés sur de grandes structures métalliques) proviennent de fournisseurs spécialisés (l’Espagnol Aquakita et le Canadien Proslide), «la plus grande partie du chantier a été l’œuvre d’entreprises du Lot-et-Garonne». Béton, plomberie, sanitaires… ont été réalisés par des PME du cru. Dartus (Bias) et Oustrin (Bon-Encontre), en pros du levage, se sont occupés des modules de toboggans. On peut également citer Eurovia (Agen) et Colas (Bon-Encontre) pour le BTP, ou encore Fauché (électricité), une entreprise bien en place puisqu’à Roquefort.

Les cabinets d’études pour l’hydraulique, le béton et l’électricité ont aussi été dirigés localement. Le cabinet De La Serre (de Boé) a porté de A à Z le projet (et en a assuré la maîtrise d’ouvrage, hors montage des toboggans).

Allées, restaurants, points de vente et de services… : l’ensemble devrait aussi s’intégrer dans un aménagement paysager rigoureux – il faudra un peu de temps avant que la végétation s’épanouisse totalement. «Les particularités environnementales ont été prises en compte, complète Sylvain Chatain. Nous avons par exemple des chemins en béton drainant, matériau qui va absorber l’eau de pluie pour son écoulement vers les nappes phréatiques. Nous avons aussi notre allée de cèdres majestueux, des arbres qui ont plus de 200 ans. C’est un capital qu’il faut rigoureusement protéger». Le coût des aménagements des espaces verts est d’environ un million d’euros.

Aqualand Agen (Walibi)