10 rue Debussy

47 000 Agen

09 65 27 57 95

planetaustisme@gmail.com

 

Crée en 2010 par des parents, l’association regroupe des parents, professionnels et amis de personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique (TSA).

Planète Autisme se développe inexorablement pour répondre aux demandes des familles. Elle souhaite que lesrecommandations de bonnes pratiques de la HAS et du 3ème plan Autisme pèsent de tout leur poids dans le département du Lot-et-Garonne.

Notre participation dans les instances départementales comme la MDPH permet de représenter et défendre au mieux les intérêts des familles.

Fin 2015, l’association et reconnue par l’Agence Régionale de Santé comme structure médico-sociale.

Les objectifs de l’association:

Nous voulons offrir aux enfants autistes et TED la possibilité de bénéficier de méthodes éducatives efficaces(TEACCH, ABA, PECS…) leur permettant un  meilleur développement, une autonomie suffisante et une meilleure intégration dans la société ordinaire.

Notre objectif est de proposer des ateliers éducatifs animés par des professionnels reconnus et formés aux méthodes éducatives comme le  TEACCH (méthode structurant le temps et l’espace pour permettre à l’enfant de se concentrer sur son activité).

Obtenir une prise en charge spécifique (prise en charge qu’incite la haute Autorité de Santé et le plan autisme national) prise en charge de qualité pour les enfants.( prise en charge individuelle ou collective selon les besoins de l’enfant).

La démarche générale est d’adapter les méthodes disponibles aux capacités et aux besoins de l’enfant et ainsi développer son autonomie et son insertion.

Offrir aux parents la possibilité d’être informésconseillés dans leurs démarches administrativesjuridiques.

Orienter les parents vers des établissements appropriés.

Former les parents et les professionnels aux méthodes éducatives pour leur permettre d’aider efficacementleur enfant.

Planète Autisme se veut être le lien, le ciment pour construire un lendemain fait d’une meilleure reconnaissance et une meilleure intégration de nos enfants petits et grands au cœur de notre société.


Nous soutenir

Vous souhaitez soutenir notre action, vous pouvez faire un don sécurisé en ligne. Notre association est reconnue d’intérêt général, vous bénéficierez ainsi d’une réduction d’impôts de 66% du montant versé dans la limite de 20% de vos revenus imposables.


Guidance parentale

Associer étroitement les familles, les former et mettre en œuvre une guidance parentale 

L’implication des parents est fondamentale pour assurer le développement et le bien-être de l’enfant et de la famille.  Comme l’a argumenté le docteur Gilot, pédiatre, lors du congrès Autisme France le 23 janvier 2016, la connaissance de leur enfant, de ses besoins font des parents, des experts et des partenaires essentiels à toute proposition d’accompagnement et de soins.

Les recommandations de l’HAS/ANESM assurent un rôle fondamental aux parents.

« Tout projet personnalisé d’interventions globales et coordonnées doit permettre aux parents, s’ils le souhaitent, de :

– participer le plus tôt possible à des séances éducatives et thérapeutiques, afin de partager les connaissances et savoir-faire, la compréhension du fonctionnement de l’enfant, les objectifs des interventions, l’organisation commune du temps et de l’espace et ainsi de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de la famille (accord d’experts) ;

– bénéficier d’un accompagnement spécifique ou d’une formation ou d’un programme d’éducation thérapeutique s’appuyant sur les professionnels des équipes d’interventions et associant d’autres ressources, en particulier universitaires, selon les besoins et souhaits »

Au sein de PLANETE AUTISME la guidance parentale est proposée. C’est l’accompagnement des parents, par des professionnels, dans l’aide éducative de leur enfant. Elle a pour but d’améliorer la qualité de vie de toute la famille. La notion de « guidance » sous-entend à la fois les notions de conseil, de directiond’aide, de soutien et d’accompagnement. Dans tous les cas, la guidance a pour objectif d’informer et de former les parents pour les aider à trouver les meilleures stratégies pour le quotidien. Cette guidance visera à favoriser la généralisation des apprentissages de l’enfant.

Ainsi, la collaboration avec les familles est essentielle et permet entre autre :

  • La prise en compte des priorités des familles dans le projet individuel de la personne
  • Un soutien mutuel : famille/équipe
  • Une meilleure compréhension du comportement de la personne
  • La généralisation des acquis dans d’autres contextes et en particulier familial

L’objectif est de permettre aux parents de s’approprier les techniques visant à exercer l’attention conjointe, les interactions sociales, la communication, le jeu, l’autonomie quotidienne…

Piloté par les psychologues référentes de la personne TSA, ce travail de guidance sera relayé au domicile par l’éducateur référent de la personne.

Les professionnels proposent aussi des espaces de parole et un soutien psychologique. En effet, les Troubles du Spectre Autistique impactent la vie familiale. Chacun des membres de la cellule familiale peut avoir besoin d’exprimer son vécu, sa souffrance et souhaiter bénéficier d’un soutien spécifique (psychologique ou d’un accompagnement spécifique d’un aspect de la vie quotidienne).

Parallèlement à la guidance, des espaces de parole (individuels ou collectifs) seront proposés aux familles (parents, fratrie, autres membres de la famille…) qui en expriment le souhait et le besoin.  Ces espaces viseront alors à favoriser l’expression d’un vécu, à étayer la famille par un soutien psychique si besoin, à conforter la place et le rôle de chacun (appui sur les compétences parentales, valorisation…).

Ce travail pourra prendre également des formes telles que : des rencontres avec la psychologue, des soutiens téléphoniques ou des temps collectifs d’apprentissage (par exemple la formation).

La guidance proposée se veut globale et prendra en compte les spécificités familiales (histoire, culture, réalités sociales et économique). Elle sera basée sur une démarche collaborative. Une attention sera portée, chaque fois que nécessaire, aux besoins spécifiques de l’environnement immédiat, fratrie notamment.

Les modalités d’accueil et de personnalisation

Tenant compte de la Charte des droits des personnes autistes (voir « ressources ») et de la préoccupation des parents, nous souhaitons nous inspirer de modèles existants pour démontrer qu’il est possible d’offrir une prise en charge répondant avec succès aux besoins des personnes atteintes d’autisme.

Exemple : le CERESA à Toulouse (gérant un SESSAD, Unité d’enseignement de Maternelle, pôle formation), ABA Attitude à Arcachon (gérant un SESSAD, Unité d’Enseignement de Maternelle), Autisme Sud Gironde à Grignols (gérant une MAS)…

Les personnes TSA font difficilement des apprentissages spontanés. Plus que toute autre personne il lui faut « apprendre à apprendre », au moyen d’une pédagogie structurée et individualisée.

Les principes de base sont les suivants :

Evaluer le niveau de la personne dans tous les domaines de compétence (motricité globale et fine, autonomie et socialisation, langage réceptif et expressif, domaine cognitif, aptitudes de travail) afin de mettre en place un projet individualisé.

-Etablir en second lieu un projet pédagogique, éducatif, thérapeutique prenant en charge non pas seulement le domaine intellectuel mais l’ensemble des aspects du développement (moteur, cognitif et social), à partir des intérêts et capacités émergentes.

Le valider

Le réévaluer périodiquement, en se référant aux étapes normales du développement

Simplifier l’environnement, aménager l’espace et le temps avec des repères réguliers, expliqués soigneusement, prévisibles, solides et sécurisants, privilégier la visualisation des informations.

-Guider les apprentissages en commençant par accompagner les gestes de la personnedécomposer des difficultés pour les aborder une à une, à tout petits pas.

Développer tous les moyens de communication (dont l’imitation), et à défaut de langage verbal, élaborer des moyens alternatifs : langage gestuel, par images, lecture et écritures, informatiques…

Viser l’autonomie, en commençant par les fonctions essentielles (alimentation, sommeil, habillage, propreté…)

Développer la socialisation, savoir se comporter dans les différentes situations sociales, interagir avec les autres.

Apprendre à gérer le comportement car les problèmes de comportement sont à la base de toute exclusion, et à fortiori chez les personnes autistes. Ce travail sera basé sur la motivation et le renforcement positif.

Prises en charge

A ce jour, l’association est en mesure de proposer en fonction de la demande des familles, du profil des personnes accueillies et des demandes d’institutions divers services :

  • Le suivi de la personne accueillie (évaluation, orientation vers le CRA pour poser le diagnostic, projet global de prise en charge, collaboration avec les partenaires de soins et les établissements scolaires, etc.) et l’accompagnement de sa famille (guidance parentale, soutien psychologique de la fratrie)
  • Les interventions sont fondées sur des évaluations précises des capacités et des déficits de ces personnes et s’inscrivent dans les perspectives théoriques développementales, comportementales et éducatives.
  • Suite aux évaluations, les psychologues élaborent un Programme Educatif Individualisé
  • Proposition de prises en charge individuelles (psycho-éducation, soutien psychologique), visant le développement des capacités cognitives, de communication (expression/compréhension), d’imitation, etc. soutenant les apprentissages et l’utilisation de ceux-ci à des fins fonctionnelles
  • Proposition de prises en charge collectives sous forme de groupes d’entraînement aux interactions et aux habiletés sociales entre pairs
  • Proposition de guidance parentale :

La guidance parentale et parfois familiale est un accompagnement des parents, par des professionnels, dans l’aide éducative de leur enfant. Elle a pour but d’améliorer la qualité de vie de toute la famille. La notion de « guidance » sous-entend à la fois les notions de conseil, de direction, d’aide, de soutien et d’accompagnement. Dans tous les cas, la guidance a pour objectif d’informer et de former les parents pour les aider à trouver les meilleures stratégies pour le quotidien.

  • Supervision de professionnels libéraux
  • Collaboration avec les autres professionnels, établissements d’accueil, établissements scolaires… participation aux ESS et réunions d’équipe…
  • Collaboration étroite avec le Centre Ressource Autisme, des professionnels spécialisés en autisme à Toulouse et Bordeaux

Manifestations Associatives

Les familles touchées par les TSA (Troubles du Spectre Autistique) voient désormais en notre association une possibilité d’insertion pour leur enfant dans la société de demain. Les parents doivent supporter une partie des coûts de la prise en charge, c’est cette part que nous essayons de limiter. Ainsi nous multiplions les actions à la recherche d’aides, de dons et de subventions. Afin de maintenir un budget très fragile, l’association met tout en œuvre pour organiser des soirées et récolter des fonds.

En 2015, nous avons organisé une vente de chocolats de fin d’année et 2 pièces de théâtre avec la troupe de la Dame Blanche à Foulayronnes.

Une marche organisée à Saint Vincent de Lamontjoie :

L’association 5-20-100 a organisé une randonnée au profit de l’association. 700 euros ont pu être reversés.

marche

Cross du lycée hôtelier :

En parallèle au cross organisé par le lycée d’enseignement professionnel de Nérac, les enseignants de la classe « aides-soignantes » ont demandé à l’association d’intervenir ainsi les élèves ont créé une vidéo sous forme d’interview : j’ai été questionnée en tant que présidente mais aussi en tant que maman de Salomé, tout comme Mme Nathalie Pouey, AVS, Luc Guillermin, jeune adulte asperger et sa maman. Les élèves ont présenté leurs travaux et le film réalisé, à l’ensemble du lycée et aux élèves aides-soignantes agenaises. Je tiens à saluer la justesse de la présentation et l’investissement des élèves et de leurs enseignants.

 

Une ballade en moto :

Le club de Moto « les meules du Moulin » a, quant à lui, organisé une ballade en moto au mois de juillet afin de récolter des fonds pour l’association… 500 euros ont été reversés.

moto

L’association répond également aux sollicitations de partenariats faisant participer les enfants de l’association et faisant avancer la cause de l’autisme.

Le Pruneau Show

pruneau-show

 

Rugby pour enfants différent :

Depuis octobre 2013 sur les annexes du Stade Armandie à Agen, la commission Cohésion Sociale et Insertion du Comité Départemental de Rugby dont le responsable est Yves Le mab a mis en œuvre tous les samedis matin une activité autour du rugby au service d’une vingtaine de jeunes autistes du département. Ces jeunes, filles et garçons, sont encadrés par les éducateurs diplômés de la Commission Cohésion Sociale et Insertion, par les parents et aussi des bénévoles (je tiens à saluer Christian Zanini présent dans cette salle). En 2015, les enfants ont fait une haie d’honneur lors d’un match du SUA et bénéficient d’une structure gonflable qui a été inaugurée en décembre. Un grand merci à tous ces bénévoles qui se mobilisent tous les samedis matin pour offrir un temps rugbystique à nos jeunes !

rugby1

rugby2