Dans les médias

imgres

imgresCaptureEmission  CFM/EspoirFM du 6 mars 2015 : interview de Josette Chazallon et Daniel Renard à l’occasion de l’AG du 7 mars 2015

 


 

logo-radio_4

 Interview de Josette Chazallon, présidente de PARI47 dans l’émission  diffusée sur Radio 4.


130px-France_inter_2005_logo.svg

 

Citation de Pari47 dans l’émission de France Inter  « Le Lot & Garonne » du 21 février 2014.

Voir la page de l’émission sur le site France Inter

 


A l’occasion de la journée de la femme le 8 mars 2017, Muriel Boulmier reçoit Josette Chazallon sur 47FM.


ESPOIRFM-okPODCASTING-IDJ-JOSETTECHAZALLON

imgres

 

Interview de Josette Chazallon, présidente de PARI47 dans l’émission Passion diffusée sur CFM le 14 janvier 2014


 

Revue de Presse

Publié le 21/02/2017

Pari 47 organise son grand gala à l’espace d’Albret

Il n’en est qu’à sa deuxième édition, mais le gala de Pari 47 suscite déjà un engouement unique. Josette Chazallon, emblématique présidente de la fédération des associations lot-et-garonnaise, a jeté son dévolu sur la cité d’Albret il y a quelques mois. «Après la première édition du gala au Galion, à Foulayronnes, on cherchait une salle qui avait la capacité suffisante pour tous nous accueillir» assure la présidente de Pari 47. «Alors, on s’est tourné vers l’Albret et sa salle de spectacle. On a demandé si la municipalité voulait bien nous la prêter, car nous fonctionnons sur la base du bénévolat.» Comme l’édition 2016, le gala de Pari 47 sera totalement gratuit. Mais avant la démonstration des associations, la fédération tiendra sa grande assemblée générale, à 16 heures. La réunion sera suivie d’un grand repas, façon auberge espagnole. «Dans l’esprit de notre mouvement, chacun apportera quelque chose pour le partager avec les autres adhérents. Cet apéritif sera accompagné d’une animation musicale, pour faire patienter tout le monde avant le spectacle.» Après ces moments de partage et d’échanges, les spectateurs s’installeront dans la salle pour contempler le travail des associations. «C’est un incroyable boulot. Les participants font ce spectacle bénévolement.» Sur scène, une centaine de personnes se succédera. Parmi eux, le Chœur d’hommes du pays d’Albret (chant), les Cabris d’Albret (danse), Éric Leurent (passeur d’histoires), Mozencene 47 (théâtre), Destination chant et musique, OC Renovença (danse traditionnelle), la troupe de «La Dame blanche» (théâtre) et Ty Breizh (danses bretonnes). Entre les prestations, la soirée sera animée par Janouille. «Ce spectacle sera complètement différent de celui de l’année dernière», affirme la présidente de la fédération lot-et-garonnaise, qui espère rassembler pas moins de 400 spectateurs pour ce grand gala. «Nous allons faire une captation vidéo de la soirée, pour en faire profiter ceux qui ne pourront être là.»  La cité d’Albret sera donc la capitale du monde associatif, le temps d’une soirée. L’assemblée générale et le gala sont ouverts à tous, les billets sont à retirer dès à présent auprès de l’office de tourisme de Nérac. Samedi 4 mars, les associations membres de la fédération Pari 47 se réuniront à l’espace d’Albret de Nérac pour, dans un premier temps leur assemblée générale, puis pour le grand gala des associations ouvert à tous.

 

Josette Chazalllon, une vie dédiée à l’associatif

Son regard malicieux lui permet de tout obtenir des élus et de ./Photo DDM Guillaume Béars
Son regard malicieux lui permet de tout obtenir des élus et de ./Photo DDM Guillaume Béars

Cela ne se voit pas au premier coup d’œil, mais Josette Chazallon a les épaules larges. Oui, car elle n’est pas très grande. Mais sa force d’esprit et son courage lui ont permis de dédier sa vie aux associations du Lot-et-Garonne. Josette Chazallon est une des personnalités les plus connues dans le monde associatif lot-et-garonnais. Née à Paris, elle est arrivée il y a plus de 50 à Buzet-sur-Baïse, où elle s’est intégrée au village par le biais des associations. «J’ai commencé par intégrer le groupe départemental rural féminin» se souvient-elle. «Il n’y avait que des femmes et l’objectif c’était qu’elles sortent de l’univers rural, qu’elles s’évadent grâce aux activités.» Petit à petit, elle s’intéresse à d’autres associations. Car c’est ça qui la motive. Faire vivre le tissu associatif, «car ce sont elles qui font vivre le territoire, qui apporte de l’humain.» Elle en a sauvé un grand nombre, qui était au bord de la faillite et qui n’arrivait pas à se gérer. Mais partout où elle passe, elle remet à flot des associations qui, aujourd’hui, font vivre le paysage lot-et-garonnais. Chaque année, elle se rend dans plus de 100 assemblées générales, pour donner son avis sur les comptes financiers. «Il faut investir tout l’argent gagné ! Une association qui a de l’argent qui dort sur ses comptes, ça ne sert à rien et ça peut pourrir les relations entre les membres !»

L’argent, le nerf de la guerre

Mais les petites associations avaient du mal à exister, et il fallait une organisation spéciale, ou une fédération. C’est ainsi qu’est né Pari 47. «On a trouvé ce nom car à l’époque, il y a huit ans, c’était un vrai pari ! Cette fédération a pour but de faire connaître et de mettre en relation les assos adhérentes de Pari 47.» Un début un peu compliqué, mais Josette Chazallon a su intégrer les institutions du Lot-et-Garonne dans la mise en route de la fédération. «La mairie d’Agen nous a offert notre logo. Le Conseil général nous a offert le site internet ainsi que l’hébergement de ce site pendant près de six ans. Ils n’ont fait ça qu’avec nous, c’était très bien de leur part.»

200 associations, 40 000 personnes

Par ailleurs, ce site internet enregistre une fréquentation record, avec plus de 30 000 connexions par semaines et plus d’1,1 million de visiteurs depuis la création de pari47.fr. «Ce site répertorie toutes les associations adhérentes et annonce toutes les actualités de ces dernières. Nous sommes vraiment fiers de ce site, car il est fait bénévolement et permet de mettre en lien tout ce monde.» Mettre en lien toutes les associations, c’est ce qu’elle réussit à faire chaque année lors de l’assemblée générale de la fédération. «La dernière fois elle s’est déroulée à Foulayronnes et c’était un véritable succès ! Nous avons proposé une soirée de gala avec un grand spectacle, qui a été imaginé et fabriqué par les associations adhérentes.» Et ce prochain grand gala annuel se déroulera à Nérac, le samedi 25 mars 2017 à l’espace d’Albret. À 72 ans, Josette ne manque pas d’énergie mais «tout cela commence à peser, démarcher les assos et tenir la fédération. Je pense à céder ma place, mais il faut que je trouve quelqu’un qui mouille la chemise autant que moi.»

Josette Chazallon habite à Buzet-sur-Baïse et elle est la présidente de Pari 47. Cette fédération, qu’elle a créée, regroupe la majorité des associations du Lot-et-Garonne.

Ambiance spectaculaire pour Pari 47

«La Garance de Tonneins» a emboîté les pas de danses traditionnelles entraînantes./Photo Ch. H.

Josette Chazalon, la présidente de la Fédération des associations lot-et-garonnaises peut avoir le sourire. La traditionnelle assemblée générale, tournant tous les ans, dans une commune différente, s’est déroulée, en fin d’après-midi dans l’enceinte du Galion le samedi 12 mars. Elle s’est prolongée par une auberge espagnole, sous le chapiteau de Flottis. Mais le clou final fut cette longue soirée spectaculaire, avec un programme diversifié, se voulant un kaléidoscope, des associations composant la fédération. Elles sont actuellement 220.

Hormis deux défections, «Le Chœur des femmes Magdala» et «Ribochon» de Guy Louret, le spectacle, présenté par le truculent Janouille, a séduit le public. Le Galion affichait presque complet.

Regroupée, les trois associations Danse la vie, Raqsmania et Vent d’Égypte ont fait plaisir au public découvrant les danses orientales, suivies par des numéros de cirque avec la compagnie «Un brin de cirque».

Il y en avait vraiment pour tous les goûts, dans leurs costumes folkloriques, «La Garance de Tonneins» a emboîté les pas de danses traditionnelles entraînantes. Dans un registre bien différent, le chanteur de Georjacléo, Alain Rossi, a interprété des succès de Ferrat, Brassens, Ferré et Chelon, Western Danse Roquefort a fait s’évader vers le Far West.

Après l’entracte, Jean-Paul Delvor a fait rire le public par ses pitreries. Puis, l’école de danse Orient Art de Gadha Lacombe, à son tour, a fait voyager avec des danses égyptiennes et tziganes. Le ténor lyrique Christian Moulié, accompagné au piano par Jean-Michel Martinez, leur a succédé en interprétant son répertoire de chansons dans le style «L’Amour est un bouquet de violettes». La soirée s’est achevée par les paso-doble, rumba, samba et chacha de l’association Chacha-Club de Cécile et Michel Lafuente.

Gala exceptionnel des associations de Pari 47 sur «Le Galion»

De g à d : Daniel Ménard, vice-président, et Josette Chazalon, présidente de Pari 47, le maire Bruno Dubos, et l'adjointe Josette Tanassichiou, préparent la soirée de gala du 12 mars./Photo Ch.H.
De g à d : Daniel Renard, vice-président, et Josette Chazalon, présidente de Pari 47, le maire Bruno Dubos, et l’adjointe Josette Tanassichiou, préparent la soirée de gala du 12 mars.

Une belle soirée s’annonce pour le samedi 12 mars au Galion à partir de 20h30. A l’origine, la rencontre entre Josette Chazalon, présidente de Pari47, et le maire Bruno Dubos, lors d’une réunion à Marmande. Elle débouche sur cette soirée de gala des associations départementales. L’élu est heureux de recevoir son hôte pour une soirée gratuite où un spectacle clôturera l’assemblée générale. La présidente Chazalon, subjuguée par le centre culturel foulayronnais, incitée par l’adjointe à la culture Josette Tanassichiou, a désiré aller au-delà d’une simple assemblée.

«C’est une première mais il était impensable ne pas profiter de la mise à disposition du Galion pour ne pas y organiser un gala. Lorsque nous avons demandé aux associations si elles étaient favorables, elles ont répondu positivement», informe, radieuse, la présidente accompagnée de Daniel Ménard, vice-président.

La philosophie de la Fédération des associations du Lot-et-Garonne est d’être au service de monde associatif, «nous souhaitons les mettre en contact entre elles. Certaines n’ayant rien à voir entre elles s’échangent, se rencontrent. Nous voulons les aider par tous les moyens. En plus, tout est gratuit», détaille la présidente.

«Le but de Pari47 est aussi d’être un service associatif dans lequel chaque adhérent peut se faire connaître, s’informer, profiter d’une entraide mutuelle et mettre en commun compétences et expériences, être soutenu et accompagné».

Grâce à son vice-président, webmaster émérite, le site Internet de Pari 47 est une vitrine vivante offerte, gratuitement, où sont notifiées les manifestations. Née en 2009, la Fédération a vu son nombre d’adhérents atteindre les 220. Le plus fort est que tout cela fonctionne sans subvention. Le bénévolat étant aussi la règle d’or ! Pari47 se veut un carrefour d’échanges où la diversité et les échanges de services sont la richesse de la fédération.

Quant au spectacle proposé, il se veut être un kaléidoscope montrant la diversité du monde associatif. Introduits par Jean Rocher dit «Janouille», onze minispectacles d’une durée d’un quart d’heure chacun seront joués devant un public. Pour ce gala, les réservations sont obligatoires au 05 53 95 61 09.

Pari 47 organise un gala gratuit samedi

Bruno Dubos et Josepha Tanassichiou accueillent Josette Chazallon et Daniel Renard.
Bruno Dubos et Josepha Tanassichiou accueillent Josette Chazallon et Daniel Renard. ©

Pari 47, la fédération des associations de Lot-et-Garonne, que préside Josette Chazallon, avec ses deux vice-présidents, Daniel Renard et Jacques Viaut,…Pari 47, la fédération des associations de Lot-et-Garonne, que préside Josette Chazallon, avec ses deux vice-présidents, Daniel Renard et Jacques Viaut, avait retenu le Galion pour organiser son assemblée générale annuelle (site : www.pari47.com).

Devant la qualité de la salle, le conseil d’administration, en accord avec la municipalité, a décidé d’offrir un gala gratuit aux amateurs de spectacles vivants. Ce gala des associations sera donné bénévolement par 14 groupes de chant, de danses de salon, traditionnelles, country ou orientales, de théâtre, sketches, cirque, tous adhérents de Pari 47. L’animation sera assurée par Jean Rocher, dit « Janouille », conteur de l’histoire locale.
Anne-Marie Maxant
Au Galion, samedi, à 20 h 30. Sur réservation seulement, à la mairie au 05 53 95 61 09.

Le «Quoi de neuf ?» de PARI47 vient de sortir

La présidente de PARI47 Josette Chazallon impulse un réel dynamisme aux associations adhérentes./Photo D.R.

Pour son 5e anniversaire, un nouvel habillage s’imposait pour le bulletin de liaison et informations de la fédération PARI47 l’association «pour des associations réunies interactives» et ce numéro 11 «tout relooké» mais toujours bien dans le même esprit de partage et de convivialité ! Après 5 années passées aux commandes, les responsables du journal dressent un bilan de cette publication ouverte à tous ses adhérents : 12e numéro, 128 pages, 65 associations présentées, 439 photos publiées et 50 comptes rendus d’activités associatives ! La présidente Josette Chazallon qui se donne vraiment à fond pour être présente au plus près des sociétés et structures adhérentes dans leurs quotidien et activité se dit fort satisfaite des résultats actuels. «Dans ce bulletin, il était bien normal, explique-t-elle, de saluer non seulement nos assos mais aussi et surtout les partenaires : le conseil général, les Vignerons de Buzet, Groupama, les mairies adhérentes (actuellement 22), diverses structures et des particuliers, tous soutenant fidèlement PARI47 depuis sa création ! Sans eux, nous n’existerions que difficilement ou pas du tout…». Elle salue le dynamisme de chacun au service de sa structure, de son village, d’une population parfois déroutée par les événements mondiaux et incite tout le monde à continuer d’agir avec convivialité et joie partagées. Elle convie aussi les adhérents et amis à l’assemblée générale 47 samedi 12 mars, salle du Galion, à Foulayronnes qui sera suivie d’une soirée de gala : à 15 heures, accueil (feuille de présence, pouvoirs, adhésions) ; à 16 heures, AG avec bilans divers, renouvellement tiers sortant, approbation des nouveaux statuts et règlement intérieur, interventions de Groupama et du vice-président Daniel Renard, le webmaster «maison» ; intervention du maire M. Dubos et ouverture de la soirée festive animée par Janouille dès 18h 30 : apéritif, auberge espagnole et, à 20h 30, soirée de théâtre, chanson, danse et cirque !

Contact: PARI47, tél.05 53 84 75 81.


Journée de rentrée pour PARI47

Lors du spectacle de magie d'Erick Lantin et Valérie./Photo DDM, André Vergez

La journée de rentrée de PARI47 (Pour les Associations Réunies Interactives 47) s’est déroulée ce samedi 5 septembre à l’espace culturel Jourdain-de-l’Isle à Vianne. Cette rencontre annuelle permet aux associations adhérentes de mieux se connaître et de faire la promotion de leur activité entre elles. Cette structure a pour but de «fédérer les associations interactives lot-et-garonnaises, exceptées celles à caractère politique ou religieux, afin de leur apporter aide et information utiles dans le cadre de leur activité». Fondée en 2009 par l’actuelle présidente Josette Chazallon sur l’ancienne «Association départementale des groupes féminins ruraux» initiée par la MSA (Mutualité sociale agricole), PARI 47 réunit à ce jour 148 associations de nature variée, 15 partenaires commerciaux et 21 partenaires institutionnels (dont 17 mairies) soit un total de 184 structures affiliées représentant autour de 40 000 adhérents. «Bien au-delà d’un simple annuaire, nous aspirons à une mutualisation des associations à qui nous apportons entraide, soutien, accompagnement, information» souligne Josette Chazallon. Le site internet est un élément important qui permet à chaque adhérent de bénéficier d’une visibilité sur le Web grâce à une page dédiée et à un calendrier des manifestations.

Au cours de la matinée, un spectacle de qualité était proposé par quelques associations présentes : danse orientale (Raqsmania et Vent d’Egypte), démonstration d’Aïkido (Damazan), danse espagnole, magie (Erick Lantin et Valérie), Chant (Alain Rossi, association GeorJacLéo). Site internet : www.pari47.com. Adresse mail : pari47@live.fr


Magazine Culture Box n°77
 (octobre 2014).culturebox


Vie Associative : Pari47, la fédération pour les associations du 47 !

«Pari47» a pour but, de faire connaître les associations du département, quelles que soient, leurs activités, leurs actions ou leur importance numérique et de les mettre en relation les unes avec les autres. Sa fonction principale est d’être un service associatif pour que chaque adhérent puisse se faire connaître, s’informer, profiter d’une entraide mutuelle pour mettre en commun compétences et expériences, être soutenu et accompagné, bénéficier gratuitement de stages et de réunions d’informations proposés par les partenaires de PARI 47.
Pour exercer une action efficace « Pari47 » met à la disposition de ses adhérents un site : www.pari47.com ainsi qu’un magazine trimestriel « Quoi de Neuf ». Sur ce site, chaque association adhérente dispose d’une page et d’un calendrier des événements qu’elles organisent.Chaque année, en mars, « Pari47 » organise son assemblée générale au cours de laquelle les nouvelles associations adhérentes peuvent présenter leurs actions et exprimer leurs besoins. De plus à la rentrée de septembre « Pari47 » convie ses adhérents à une journée conviviale organisée par une des associations adhérentes, journée informelle où tous les contacts peuvent s’établir…De 6 associations à sa création, la fédération «Pari47» regroupe aujourd’hui plus de 120 associations, un nombre en constante augmentation représentant tout le panel associatif du département. « Pari47 » ambitionne désormais d’exporter ce modèle dans les départements limitrophes du Lot et Garonne et de se rapprocher des fédérations similaires à travers la France pour faciliter les échanges entre tous les partenaires.


 

Rencontres associatives

Publié le 12/09/2014 à 03:53
La présidente de PARI 47, sur le fauteuil, jure de dire la vérité, toute la vérité, sur la pierre de vérité./Photo DDM. PG
La présidente de PARI 47, sur le fauteuil, jure de dire la vérité, toute la vérité, sur la pierre de vérité.

Plus de soixante-dix associations étaient représentées, samedi dernier, à Moncrabeau pour la journée de rentrée de PARI 47 (petites associations réunies interactives). Une association qui, avec ses 6 ans d’âge, fédère déjà plus de 150 associations au sein de son giron. Sa présidente Josette Chazallon en rappelle les principaux fondamentaux : «solidarité, échange, entraide». Invitée par l’académie des menteurs moncrabelais, adhérente, elle a remercié les bénévoles qui se sont attachés à élaborer un programme diversifié.

Rencontres entre bénévoles

Dès 10 heures, chaque association a présenté ses missions et ses objectifs. Un éventail représentatif de l’engagement associatif départemental dans tous les secteurs : de William Blake à la chaîne de l’Espoir en passant par Soif de Vie 47, Solidarité pour l’Afrique et Monte le son… Des bénévoles attachés à faire vivre et privilégier ces rencontres pour le «mieux vivre ensemble».Les danses folkloriques, Cabris d’Albret ou encore Garance de Tonneins ont émaillé la matinée avant de partager le repas auberge espagnole et d’en désigner le «master chef»Promenade digestive l’après-midi avec la visite des atouts touristiques du village et naturellement au pays des menteurs une halte sur le fameux fauteuil où il était possible de venir travestir la vérité.

Josette Chazallon démissionnaire ?

Un scoop de la présidente qui, assise sur le fauteuil des menteurs, a juré de dire la vérité toute la vérité. Devant l’assemblée médusée elle a expliqué son choix. Appelée à Paris, la capitale, pour siéger au ministère de défense des petites associations, étant contre le cumul des mandats, elle ne peut que démissionner. «J’ai le cœur brisé, mais je me dois de défendre aux mieux nos petites associations mises à mal, perte de subventions, reconnaissance du bénévolat, de sa créativité, de son engagement…». Au final des applaudissements sur cette menterie au fond de vérité, souligne-t-elle pour laquelle avec humour elle a reçu son diplôme de menteuse.

Si vous souhaitez rejoindre PARIS 47, deux sites précisent Josette Chazallon. Le mail : pari47@live.fr, le site internet www.pari47.com.

La Dépêche du Midi


Le Pari réussi

Publié

Le Pari réussi
La vitrine de Pari 47, Pour des associations réunies interactives.

Les associations lot-et-garonnaises pour leur journée de détente dimanche, dans la capitale des menteurs, étaient plus de 70 à s’être mobilisées. Une satisfaction pour la présidente de Pari 47 (1), Josette Chazallon, initiatrice de ces rencontres. À l’ouverture, elle a chaleureusement remercié l’Académie des menteurs pour son invitation. Quant aux associations dont le panel s’élargit d’année en année, leur présence témoigne de l’envie du « mieux vivre ensemble » dans un esprit de solidarité et d’entraide. Créé voilà six ans avec une poignée d’associations, leur nombre atteint maintenant 150, c’est dire toute l’utilité de Pari 47, pivot indéniable de l’esprit de solidarité et de convivialité de cette association. À 10 heures, sous la halle des sports, les associations ont présenté leurs missions : Monte le son, Soif de vie 47, Association des intervenants retraités, Chaîne de l’espoir, les Campagn’Art… Un panel représentatif du bénévolat lot-et-garonnais. Danses folkloriques, discussions sur les stands ont accompagné la matinée jusqu’à l’heure du repas façon auberge espagnole, où était désigné le « masterchef ». L’après-midi s’est poursuivi avec la visite du village, son circuit menteur, le musée et bien sûr, un arrêt devant le fauteuil Mes Menteurs. Certains n’ont pas hésité à s’y asseoir pour raconter leur menterie.

Crédible mensonge
Sur le fauteuil des menteurs, Josette Chazallon a pris place en jurant de dire la vérité, toute la vérité en embrassant la pierre de vérité. « Je vous annonce ma démission du poste de présidente. » Une menterie qui aurait pu faire pâlir. Et voilà une présidente qui annonce être appelée à Paris, la capitale bien entendu, en qualité de ministre chargée de la défense des petites associations. « Elles en ont besoin, manque de reconnaissance, baisse des subventions… Croyez-moi j’ai le cœur brisé, mais je suis contre le cumul des mandats. Le message est passé, le public a ovationné sa présidente qui a reçu avec humour des mains de Jean-Claude Laffitte, président, et de Gilles Capot, illustres académiciens, son brevet de menteur. »
Francis Sigl/ Sud Ouest.
(1) Pari : Pour associations réunies interactives. Contact par mail : pari47@live.fr Site Internet : www.pari47.com.

PARI 47 au village des menteurs

Publié le 02/09/2014
Josette Chazallon peaufine le programme en conseil d'administration./Photo repro.
Josette Chazallon peaufine le programme en conseil d’administration./Photo repro.
Samedi 6 septembre, de 9 heures à 18 heures, à la salle des sports de Moncrabeau, Josette Chazallon, présidente de l’association PARI 47 (pour des associations réunies interactives en 47) convie ses adhérents à l’habituelle journée de détente de rentrée. Une journée conviviale organisée par une des associations adhérentes, journée informelle où tous les contacts peuvent s’établir. Un succès grandissant puisque de six associations à sa création voilà cinq ans Pari47 regroupe aujourd’hui quelque 150 associations.Une présidente qui indique : «L’année passée, 83 associations étaient représentées à cette rencontre et j’en espère autant sinon plus pour samedi avec un programme alléchant et quelques belles surprises que, bien sûr, je ne dévoilerai pas maintenant. Elles seront à découvrir». Les membres de l’académie des menteurs, association adhérente à PARI 47, seront les chefs d’orchestre de cette journée et recevront tout au long de la journée leurs hôtes selon le programme ci-dessous :
– 9 heures, accueil des participants,
– 10 heures, exposition, présentation des travaux et objectifs de l’association PARI 47,
– 11 heures, danses occitanes par les Cabris d’Albret de Moncrabeau, danses traditionnelles de «La Garance de Tonneins», danses orientales par la troupe Orient’Art,
– 12 heures, apéritif et déjeuner auberge espagnole,
– 14 h 30, visites des circuits menteurs et du musée du vêtement ancien.
La Dépêche du Midi

Pari47 : cinq ans qu’elle fédère les associations

201403101523-full
   De nombreux représentants d’associations ont assisté à l’assemblée générale de Pari47 présidée par Josette Chazalon./Photo Jean-Michel Mazet
Josette Chazalon est une femme qui force l’admiration. En cette journée du 8 mars où il est de bon ton de mettre en lumière la liberté des femmes, d’exister, de créer, de revendiquer, d’être éduquée, d’être responsable et maîtresse de sa vie, de plaire ou pas ! Chacun dans cette assemblée générale a pu constater l’énergie et la volonté de leur présidente.  Il y a cinq ans, partant du constat que de nombreuses associations existaient, qu’elles peinaient parfois à se faire connaître, et qu’il leur était également difficile de coordonner leurs actions, Josette Chazalon décide de créer une autre association qui les regrouperait toutes. C’est ensuite la présence sur Internet autour d’un site où chaque membre peut se présenter et faire état de ses rendez-vous. Le webmaster (créateur et animateur du site Internet) Daniel Renard rappelait lors de l’assemblée le rôle primordial d’Internet dans la circulation des informations de nos jours. Pari 47 produit également un support papier sur lequel sont imprimées toutes les nouvelles de la vie des associations avec une présentation plus généreuse de quelques-unes. Son titre est «Quoi de neuf ?» «Nous sommes des femmes et des hommes dynamiques, toutes générations et talents confondus ; nos adhérents se retrouvent régulièrement pour échanger, mieux se connaître, créer ensemble, partager des connaissances» explique Josette Chazalon. Pari47 (Pour les associations réunies indépendantes en 47), Tél. 05 53 84 75 81. mail : pari47@live.fr Site Internet : www.pari47.com
La Dépêche du Midi

PARI 47 veut exporter son modèle hors du département

Photo PB Jean-Michel Mazet
Depuis 5 ans, PARI 47 contribue à faire vivre le tissu associatif départemental. à sa création, l’idée était de faire se rencontrer «des associations qui apparemment n’avaient rien à voir pour qu’elles travaillent ensemble, explique la présidente Josette Chazallon. C’est cette diversité qui fait la richesse de PARI 47». Aujourd’hui, la fédération regroupe près de 130 associations dont la plupart seront à l’assemblée générale – ouverte au public – de demain matin à la salle des Illustres de la mairie d’Agen. Cette année, il sera question de l’exportation du modèle de PARI 47, car «beaucoup d’associations d’autres départements veulent adhérer». Hélas, comme son nom l’indique, la fédération est limitée au Lot-et-Garonne et peu de structures de ce genre existent en France. Cela demande en effet «beaucoup d’investissement, d’énergie et d’argent que nous n’avons pas, car nous n’avons aucune subvention, précise la présidente. On ne vit qu’avec les adhésions et on y arrive car les mots d’ordre de notre association sont solidarité et partage.»
La Dépêche du Midi

Le Républicain  le 6/03/2014 :

pari47 le republicain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La communication, l’enjeu de «PARI 47»

Daniel Renard, créateur du site de PARI 47, se dit heureux de cette collaboration./Photo DDM. Marie-Paule Rabez.
Daniel Renard, créateur du site de PARI 47, se dit heureux de cette collaboration./Photo DDM. Marie-Paule Rabez.

L’association PARI 47 (présidée par Josette Chazallon) fédère depuis quelques années les associations de Lot-et-Garonne (et limitrophes) dans le but de faire se rencontrer les personnes afin de s’enrichir des connaissances et talents des uns et des autres, de les inciter à mettre en commun leurs moyens pour parler plus fort et mieux des objectifs de chacun ; elle a rencontré dès sa création un beau succès. Le journal annuel de l’association «Quoi de neuf ?» circule entre les adhérents et se fait connaître plus largement ; et aujourd’hui c’est un site informatique totalement renouvelé qui a vu le jour car le premier avait besoin d’un lifting après 5 ans d’existence. C’est une rencontre tout à fait fortuite entre la présidente et Daniel Renard journaliste professionnel qui a roulé sa bosse dans de nombreux médias et connaît parfaitement bien les tenants et aboutissants de la communication a permis une collaboration bénévole très efficace avec PARI 47. Cela se traduit par la création du site informatique www.pari47.com qui est et doit être régulièrement «alimenté», quotidiennement même, grâce aux associations qui sont invitées à y faire paraître leurs infos reprises par la présidente et le webmaster. Daniel Renard assure également gestion et entretien de cet outil moderne. La fédération départementale organise une fois par an son AG et une journée festive de rentrée afin que les adhérents puissent se connaître, échanger et comme PARI 47 ne manque pas de soutenir les manifestations associatives des uns et des autres à chaque fois que cela va dans le sens du «faciliter la rencontre et du mieux vivre ensemble» eh bien ce site, moyen nouveau de communication, permettant de se faire connaître, est vraiment le bienvenu. Un grand bravo et merci à Daniel Renard qui met non seulement ses compétences au service de PARI 47 mais aussi gentillesse et simplicité déjà fort appréciées. Contact : infospari47@gmail.com


Le «Pari47» réussi de Josette Chazallon

Publié le 02/12/2012

Josette Chazallon /Photo DDM..

Josette Chazallon /Photo DDM..

Petite silhouette mais grand dynamisme et enthousiasme chez Josette Chazallon, créatrice, animatrice et présidente de PARI47, la structure associative devenue incontournable, tout à fait indispensable au bon fonctionnement des diverses associations adhérentes. PARI47, cela signifie «pour des associations réunies interactives du 47» et le but est de «faire se rencontrer les personnes pour construire ensemble». Les maîtres-mots sont amitié, solidarité, efficacité, altruisme, faire-ensemble, respect, générosité… «Nous sommes des femmes et des hommes dynamiques, toutes générations et talents confondus ; nos adhérents se retrouvent régulièrement pour échanger, mieux se connaître, créer ensemble, partager des connaissances explique Josette Chazallon. Nous voulons fédérer les assos interactives Lot et Garonnaises, exceptées celles à caractère politique ou religieux, afin de leur apporter aide et information utiles dans le cadre de leur activité. Nous incitons aussi nos adhérents à se former afin d’être plus efficaces ; pour cela nous avons des partenaires qui nous soutiennent en toute confiance. Je les en remercie !» PARI47 édite un bulletin d’information intitulé «Quoi de neuf ?» qui permet de faire passer les infos des associations membres, pour que l’existence des divers groupes soit annoncée avec objectifs et vie quotidienne, afin qu’un maximum de personnes en prenne connaissance. Jeunesse et bonnes idées PARI47 a créé son site informatique www.pari47.com qui est «alimenté» quasi quotidiennement grâce aux associations qui fournissent leurs infos reprises par la présidente et le secrétariat ; ce dernier étant assuré actuellement par Manon (en service civique) qui insuffle un vent de jeunesse et amène de bonnes idées dit-on ça et là ! PARI47 organise des rencontres départementales : journée de rentrée, assemblée générale, rencontres par secteurs, mini-forum… et ne manque pas de soutenir les manifestations associatives des uns et des autres à chaque fois que cela va dans le sens du «faciliter la rencontre et du mieux vivre ensemble !» PARI47 tél.05 53 84 75 81. pari47@caramail.com et «Bacalan» 47160 Buzet sur Baïse.

La Dépêche du Midi


 

 

 

 

 

 

1422_art_ov_1362577530


Agen. Le succès fou de PARI 47, l’association qui rassemble… les associations

Josette Chazallon réunira ses « troupes », dimanche matin, salle des Illustres. Désormais PARI 47 a dépassé la centaine d'associations adhérentes./ Photo Jean-Michel Mazet
Josette Chazallon réunira ses « troupes », dimanche matin, salle des Illustres. Désormais PARI 47 a dépassé la centaine d’associations adhérentes./ Photo Jean-Michel Mazet Même la présidente Josette Chazallon en est étonnée. «Je n’imaginais pas qu’en quatre ans, cette association serait presque dépassée par son succès. Cela prouve au moins que sa création s’avérait nécessaire et qu’il y avait un réel besoin» confie ce petit bout de femme bouillonnante.Qu’en est-il de ce PARI 47, entendez «Pour des Associations Réunies Interactives» ? L’ancienne présidente de l’association départementale des groupes féminins ruraux, animatrice de l’association buzéquaise «Rencontre Expression», a mis en application une idée qui paraissait simple sur le papier : fédérer les associations du Lot-et-Garonne, créer du lien, bref fabriquer un réseau dans lequel chacune des entités pourrait puiser et y trouver de quoi s’y nourrir.Quelques dizaines de retours la première année, le double l’année suivante et un tiers d’adhérents de plus la quatrième année : «Nous dépassons les cent associations réunies, s’enthousiasme la présidente. Cela nous donne encore plus de responsabilités envers elles».La petite Manon, un «service civique», est venue apporter sa jeunesse et sa vitalité à la matrice. Elle s’efforce de tenir à jour le site (PARI47.com) et surtout se déplacera dans les différents secteurs du département, Agenais, Villeneuvois, Néracais et Marmandais pour former les adhérents aux nouvelles technologies. «Ce sont des formations de base pour Internet, pour réaliser des affiches, bref, ce qui est nécessaire au bon fonctionnement et surtout à la communication des associations» explique-t-elle. L’année dernière, la fête de PARI47 s’était déroulée au lac de Salabert, près de Lacépède. Gros succès, 37 associations représentées et beaucoup de liens créés, en vis-à-vis, entre tous les participants. «On se tutoie tous et nous développons un esprit solidaire. Internet est pour nous un outil incroyable. On nous consulte de partout, même du Canada. Rendez-vous compte, l’autre jour, un dimanche, nous avons comptabilisé 2 700 consultations de notre site» ajoute Josette Chazallon.> L’assemblée générale de PARI 47 se déroulera dimanche 23 mars, à 9 heures, salle des Illustres à Agen. Repas du panier et rencontres, salle Canal, à partir de12 heures. Contact : 05 53 84 75 81.

 

1467_art_ov_1363958351


 

1471_art_ov_1364303895

 


Un «Pari» réussi

Ensemble, on est plus fort, le leitmotiv de la fédération PARI 47./ Photo Morad Cherchari
Ensemble, on est plus fort, le leitmotiv de la fédération PARI 47./ Photo Morad Cherchari

PARI47, qui réunit aujourd’hui 78 associations indépendantes lot-et-garonnaises pour 10000 adhérents, tenait son assemblée générale qui en a montré tout son dynamisme.Pas facile de rassembler des associations autonomes aussi disparates les unes que les autres et fières de leur souveraineté. C’est pourtant ce qu’a réussi la fédération départementale des petites associations réunies indépendantes (PARI 47) qui tenait samedi son assemblée générale.Partie de zéro ou presque en 2009, PARI 47 rassemble aujourd’hui quelque 78 associations lot-et-garonnaises et environ 10 000 adhérents. Lors des travaux tenus dans la salle des Illustres, chacun des représentants (50 sur 78) a pu expliquer ses projets et en débattre s’il le jugeait nécessaire.

Quatre postes du conseil d’administration ont été pourvus (les élections du bureau se feront prochainement).

« C’est très étonnant d’avoir réussi à fédérer des gens aussi différents, aussi éloignés, pourtant ça marche et les échanges sont très riches » déclare Josette Chazallon, la présidente, juste après le déjeuner « auberge espagnol » pris dans une salle de la mairie annexe.

Il est vrai qu’une tranche de saucisson, un pâté maison ou une salade agenaise font plus que de longs discours pour détendre et créer une ambiance. La présidente a salué l’action d’un « service civique » au sein de PARI 47 qui apporte un soutien efficace au fonctionnement de l’association et l’étonnant succès du site (www.pari47.com), un site hyperdynamique. Il comptabilise 300 connexions par jour en moyenne, 500/600 par week-end. Il a atteint le chiffre record de 818 dans une journée.

Un bulletin périodique « Quoi de neuf » permet aux associations de tisser des liens encore plus étroits.

Contact : 05 53 84 75 81.

Le Petit Bleu

 

Le Pari de fédérer des associations

Josette Chazallon présente le site fédérateur d'associations Pari47.net. Photo Jean-Michel MAZET - DDM
Josette Chazallon présente le site fédérateur d’associations Pari47.net. Photo Jean-Michel MAZETDDM

 

 

Pari47.com, c’est le nom d’un nouveau site Internet qui entend rassembler un maximum d’associations de culture, sport, loisirs, à destination des jeunes et moins jeunes, du Lot-et-Garonne.

Tout est parti d’un « GFM », un groupe féminin rural, présidé par Josette Chazallon. Ces associations réparties sur tout le territoire, constituent un véritable lien entre les personnes vivant en zone rurale en leur proposant de multiples activités, mais aussi dans les petites et moyennes villes.Josette Chazallon et une poignée d’amies aussi dynamiques qu’elle, ont eu envie de moderniser quelque peu leurs moyens de communication et du même coup, de mettre en contact des associations, clubs, qui ne se seraient peut-être jamais connus autrement. Un site Internet les fédérant toutes apparut comme la solution idéale. « Les aînés ruraux, les clubs de sports, adhèrent à des fédérations. Mais il existe aussi quantité de petites associations sans fédération. »L’idée a fait son chemin, tant bien que mal, à travers les incertitudes de certains, les incompréhensions d’autres. « Mais ce qui m’a réellement poussé à aller jusqu’au bout, c’est la confiance que m’ont accordée les élus, tant des mairies dont M. Dionis, que du conseil général avec M. Camani. » . Les partenaires de toujours, à savoir Groupama, la MSA, ont également suivi. Le travail de recherche pouvait commencer: « Cela a été une tâche de Romains ! Il fallait trouver les associations, les contacter, leur demander si elles étaient intéressées pour figurer sur un site. Aucune ne m’a répondu qu’elle ne trouvait pas cela intéressant, même si toutes n’ont pas pu adhérer de suite. »

Le conseil général a aidé à créer le site, la ville d’Agen a offert le logo et une campagne promotionnelle. Pari gagné !

Le site, né le 16 janvier 2009, regroupait à son début sept associations féminines rurales, représentant ainsi quelque 250 adhérents. Il fédère maintenant plus de 30 associations diverses, touchant 3 000 adhérents. On y trouve des associations de maintien physique, de défense des animaux, de loisirs cérébraux ou créatifs, des troupes de théâtres, des parents d’élèves, une liste de vide-greniers qui ont lieu dans la région… De quoi plaire à toute la famille.

Des associations « fortes » ont adhéré

« À travers le site, les unes peuvent rentrer en contact avec les autres, et savoir ainsi comment elles fonctionnent, quelles vont être leurs prochaines manifestations pour ne pas en organiser une identique au même moment par exemple. Et puis, nous pouvons aussi les aider à obtenir des subventions pourquoi pas ! »  L’idée a tellement séduit que des associations « fortes » ont adhéré, comme l’Université du temps libre, la Société des sciences naturelles et agricoles, « qui n’ont absolument pas besoin de cela pour se faire connaître, mais qui nous accordent ainsi leur soutien et leur confiance. »  Pari47.com est « indépendante et totalement apolitique » insiste Josette Chazallon, une militante de la cause associative et bénévole depuis 40 ans. Le sigle signifie « petites associations réunies indépendantes ».

www.pari47.com

 

 

 


bloglog

Samedi 24 Mars 2012, une (belle) journée en Lot-et-Garonne…

J’ai déjà écrit sur ce blog sur ma préoccupation d’être sur le terrain comme élu régional (voir “siéger à Bordeaux n’empêche pas d’être sur le terrain”). Ce n’est pas toujours facile puisque je suis élu sur une section départementale d’une circonscription régionale, mal repérée par les électeurs. Aussi, je saisis autant que possible les occasions qui me sont données de rester en contact avec la vie locale. Samedi était une belle occasion, avec deux invitations auxquelles je me suis rendu:

  • L’assemblée générale de PARI47
  • La journée portes ouvertes de la MFR de Bourgougnague

PARI47

PARI47 fédère les petites associations du département. La signification de l’acronyme PARI47 est déjà tout un programme (pour ne pas dire tout un pari!): Petites Associations Réunies Indépendantes, mais il peut vouloir dire également “Pour des Associations Réunies Interactives” comme l’indique son site internet.

J’étais heureux d’être à la 3ème assemblée générale de PARI47, à l’invitation de sa Présidente, Josette Chazallon. L’occasion était trop bonne d’entrer en relation avec le tissu associatif qui forge notre territoire.

C’était également pour moi l’occasion d’exprimer le rôle central qu’assume ce tissu associatif. Je reprend souvent cette définition de la démocratie de Marc Sangnier:  “La démocratie, c’est l’organisation sociale qui porte à son maximum la conscience  et la responsabilité des citoyens”. A ce titre, je crois que les associations participent pleinement à l’exercice démocratique. Qu’elles soient culturelles, éducatives, sportives, dédiées à la protection de l’environnement ou du patrimoine, humanitaires… les associations cherchent à élever la conscience de nos concitoyens et leur responsabilité.

On parle parfois de crise de l’engagement. C’est ne pas faire grand cas du très grand nombre d’associations en France, et de la vivacité du tissu associatif.

J’apprécie également les efforts de PARI47 pour faire se nouer un dialogue entre les associations. A chaque fois que deux hommes se croisent, qu’ils partagent ensemble, que deux structures se rencontrent, il nait des idées nouvelles. J’encourage PARI47 à continuer sur cette voie, et les petites associations du département à s’en rapprocher.

Notre défi à tous, c’est vrai dans l’engagement politique, c’est également vrai dans l’associatif, sera de rajeunir nos structures, et de renouveler nos équipes de militants ou de bénévoles. A nous tous qui sommes engagés, chacun à notre manière, dans la vie sociale, il nous appartient de transmettre cet engagement aux plus jeunes générations. C’est là un vrai PARI, et pas seulement en 47 !


Buzet-sur-Baïse. PARI tenu en 47

Publié le 18/07/2010
Vue de la tribune pendant le rapport moral de la présidente .
Vue de la tribune pendant le rapport moral de la présidente .
La fédération PARI 47 regroupant les associations culturelles, patrimoniales, loisirs et autres hobbies tenait samedi sa deuxième assemblée générale à Buzet. Sur une idée de sa présidente Josette Chazallon alors présidente départementale des clubs féminins ruraux, des associations aussi diversifiées que Aquitaine solidarité Afrique et la société des sciences naturelles ont pu se rencontrer et partager leurs expériences réciproques. Cette journée vit plus de cinquante associations présentes sur le site. La matinée consacrée à l’assemblée générale en présence des sponsors, du maire du village Christian Marin et de l’apparition furtive du conseiller général Michel de Lapeyrière fut émaillée de sketches de la troupe des fous du Baron. Le rapport moral fait ressortir le besoin exprimé de regroupement des moyens de communication et l’enrichissement futur du site de PARI 47 hébergé par le Conseil Général de Lot-et-Garonne. Soixante huit associations regroupant plus de six mille adhérents, voilà la vitalité déployée aujourd’hui. Les sponsors MSA, Groupama, Allianx, cave coopérative des vignerons de Buzet présents ont apporté des précisions sur l’aide qu’ils peuvent apporter. Le renouvellement des 19 membres du conseil d’administration eut lieu à bulletin secret. Après le repas pris en commun, le forum de l’après- midi fut victime de la chaleur et seule une quarantaine de courageux a assisté aux ateliers et spectacles proposés. Conseil d’administration, sont élus: Mmes M-Louise Barcelot, Bidon, Martine Buty, Josette Chazallon, Simone Delfaud, Anne- Marie Des Chizeaulx, Solange Gardie, M- Thérèse Gibert, Paulette Lorenzon, Monique Sattler, Mrs Michel Barjou, Jean Chazallon, H-Jean Cuvelier, Paul Dedieu, Quentin Demangeon, Maurice Tauzin, Marc Vannier,Jacques Viaut.

Pari 47 et les associations:

La manifestation phare du Foyer Rural

Sud Ouest9 févr. 2015

Le président attire l’attention des associations sur « PARI47« . Un portail qui référence les associations du 47 et leurs manifestations.

 

Villeneuve-sur-Lot. La communication, l’enjeu de «PARI 47»

LaDépêche.fr8 nov. 2013
L’association PARI 47 (présidée par Josette Chazallon) fédère depuis quelques années les associations de Lot-et-Garonne (et limitrophes) …

Avenir du foyer rural : tout dépend des associations

ladepeche.fr2 févr. 2015
Eric Bacqua présente «Pari 47» avec suite à donner. Une autre réunion est à prévoir. Et pour ne pas faillir à la tradition, la galette fut servie à …
  • Les projets de l’association culturelle

    Sud Ouest21 janv. 2015
    À noter que la structure adhère à Pari 47 (Pour associations réunies interactives) afin que les animations qu’elle organise soient diffusées dans …
  • Conseil municipal : des photos «parlantes»

    ladepeche.fr11 déc. 2014
    Toujours pareille mais jamais la même, la réunion du conseil municipal traite des préoccupations inhérentes à la gestion d’une commune, …
  • Villeneuve-sur-Lot. Paris 47 se met au service des associations

    LaDépêche.fr27 sept. 2013
    Créé il y a 5 ans par Josette Chazallon et une poignée de bénévoles,Pari 47, Pour des Associations Réunies Interactives, s’est donné pour …
  • Le PARI réussi de Josette Chazallon

    LaDépêche.fr17 mars 2012
    Les associations qui se fédèrent à PARI 47 restent indépendantes. Cheville ouvrière de ce réseau interactif, Josette Chazallon s’applique à …
  • Colayrac-Saint-Cirq. Assemblé d’Amadea

    LaDépêche.fr31 janv. 2014
    … le repas annuel, la participation à la journée PARI 47, la visite du chef de projet Patrick Johannes ou encore le grand conseil d’administration …
  • « Des idées et projets »

    Sud Ouest9 janv. 2014
    onseiller municipal sortant qui fêtera ses 59 ans au mois de mars, Serge Céréa, plâtrier carreleur à la tête d’une entreprise de cinq emplois, …

Les élèves font revivre la famille Rawack

Sud Ouest27 janv. 2014
Pari 47 existe depuis cinq ans et propose aux uns et aux autres de se rencontrer, de partager. Elle tient son assemblée générale aujourd’hui.
  1. Buzet-sur-Baïse. PARI tenu en 47

    LaDépêche.fr17 juil. 2010
    La fédération PARI 47 regroupant les associations culturelles, patrimoniales, loisirs et autres hobbies tenait samedi sa deuxième assemblée …
  2. «Chez fou!» à la place du Pôle éthique ?

    LaDépêche.fr7 sept. 2011
    Des recettes qu’il entend introduire dans le resto bio végétal qui sera aussi ouvert aux associations dont Pari 47 dont il est le vice-président, …
Pari47 dans les médias