392_art_ov_1309021601

Les coordonnées

 

43 rue Walter Zorzer

47 230 VIANNE

 

 

392_art_ov_1309021601

BUTS DE L’ASSOCIATION

L’association Culture et Loisirs Vianne a pour but de regrouper tous les Viannais et toutes les Viannaises autour de leur Bastide par des manifestations culturelles et diverses activités de loisirs qui en découlent.

 

Revue de presse

De la bastide à la ville ouvrière, Bernard Taulet raconte Vianne

L'ancien maire de la commune est un expert des marques lapidaires et il vous racontera l'histoire de la bastide et de son église à travers les symboles mystérieux qui ornent leurs pierres./ photo PB M.D.

Retrouvez tous les jours, des personnes qui animent ou participent à la vie, à l’histoire de leur village, de leur territoire et qui les narrent autrement : les raconteurs de pays. Aujourd’hui, Bernard Taulet et la bastide de Vianne. Qui est mieux placé pour raconter une ville que celui qui a contribué à son histoire ? Maire de Vianne pendant 19 ans, Bernard Taulet raconte aujourd’hui la bastide aux visiteurs. S’il en est arrivé là, c’est justement parce que son service en tant qu’élu lui a permis de créer le réseau des Raconteurs de pays.

Le premier de tous

Après avoir accédé au poste de premier magistrat, Bernard Taulet a pu prétendre à la place de vice-président délégué au tourisme au sein de la communauté de communes du Val d’Albret. Une fonction qui lui a permis de s’apercevoir qu’avec la professionnalisation du secteur touristique, «un certain nombre de bénévoles passionnés allaient partir des offices de tourismes.» Pour l’élu amoureux de son pays, c’était impensable et, avec une douzaine de passionnés, il a créé en 2008 le réseau des Raconteurs de pays. Des hommes et des femmes qui «racontent l’Histoire autrement» et que l’on ne trouve que dans le Pays basque, le Béarn et le Lot-et-Garonne. Depuis 2008 l’idée a tellement bien fonctionné qu’aujourd’hui ils sont une trentaine dans le département, chacun avec son territoire et sa spécialité. «Dans le groupe, on peut rencontrer des meuniers, des montreurs d’étoiles, ou encore une personne qui raconte l’histoire de la ruralité sur le chemin de la noisette…». Et en ce qui concerne Bernard Taulet, son territoire, c’est la bastide fortifiée et sa spécialité : la glyptographie.

Entre religion et industrie

Si Bernard Taulet s’est pris de passion pour l’étude des signes gravés dans la pierre, c’est parce que Vianne abrite un monument qui en est recouvert : une église du XIe siècle, plus vieille encore que la ville et ses 1 250 m de remparts, construite à l’époque où la France se couvrait «d’un manteau blanc» d’églises. «J’en suis amoureux parce que c’est une église romane qui est restée dans son jus», confie le raconteur en montrant les peintures qui ornent encore la nef. Mais les charmes de l’ancienne bastide anglaise ne se limitent pas aux traces de son passé médiéval. Il est une histoire à laquelle Bernard Taulet a participé et qui hante encore les murs de Vianne : l’épopée de la verrerie. «J’ai connu la bastide avec 900 ouvriers à la verrerie, il y avait autant d’emplois que d’habitants» se souvient-il, «c’était un couloir industriel très important qui est devenu l’ombre de lui-même.» Si les feux de la verrerie se sont éteints, le souvenir demeure à travers les bâtiments et la culture locale. Car l’industrie lancée dans les années 1920 — pour répondre aux besoins de la brasserie Laubenheimer à Nérac- a attiré les meilleurs ouvriers d’Europe. Tchèques, Allemands, Roumains ou encore Espagnoles se sont succédé à Vianne qui abrite aujourd’hui 22 origines européennes différentes derrière ses murs. «La force de Vianne et la seule culture que l’on a ici, c’est le multiculturalisme.»

Pour découvrir l’histoire de Vianne avec Bernard Taulet, contactez le Raconteur de pays au 0 5 5365 27 75 ou au 06 16 77 20 04. Plus de renseignements sur www.raconteursdepays47.com

Repas des nations : il y en avait pour tous les goûts

 

 Repas des nations : il y en avait pour tous les goûtsSamedi dernier, le traditionnel repas des nations organisé par l’association Culture et Loisirs, a accueilli toujours autant de gourmets qui se sont régalés en choisissant parmi les 10 mets préparés par les 10 nations différentes.

L’animation musicale proposée par le Cha-Cha-Club et K’Danc’Son, a été très appréciée et a vu les convives danser jusque tard dans la nuit sur la place.

Inés de Sousa, présidente de l’association, remercie toutes les personnes qui se sont investies dans l’organisation et la réussite de cette manifestation.

Prochain rendez-vous de l’association : l’exposition de peinture qui se déroulera du 20 juillet au 16 août prochain.

Une exposition très riche en tableaux

95 tableaux de différents styles en exposition-vente./Photo DDM, André Vergez
Depuis quelques jours, l’exposition-vente de peinture, sculptures et photos organisée par l’association Culture et Loisirs Vianne, bat son plein. 14 peintres professionnels et amateurs de la région, proposent 95 œuvres, aquarelles, huiles et acryliques. Des sculptures néozélandaises en plâtre patiné, réalisées en Nouvelle-Calédonie par Victoria Los, côtoient des tableaux de différents styles. «Une animation majeure de notre association qui a accueilli plus de 1 500 visiteurs l’année précédente» indiquait la présidente Stéphanie Bousseau lors du vernissage auquel assistait le maire Serge Céréa. Ce dernier, après avoir félicité les organisateurs de cette manifestation artistique, annonçait la prochaine ouverture de l’atelier vente d’un maître verrier. Il se tiendra dans les locaux de l’ancienne gare de la bastide qui a acquis son renom en partie grâce à sa pierre et sa verrerie.Exposition ouverte tous les jours jusqu’au 17 août de 15 heures à 18 h 30 (nocturne le vendredi jusqu’à 21 heures), salle Jourdain de l’Isle. Entrée libre. Renseignements : 06 13 75 41 56.La Dépêche du Midi

 


Superbe ouverture estivale

201407082158-full

Dans le cadre de ses manifestations estivales, l’association Culture et Loisirs de Vianne, chère à la présidente Stéphanie Rousseau, avait choisi «Les Comédiens en Agenais» pour ouvrir la saison.La soirée «Mariage… et plus si affinité», une fantaisie autour de textes peu connus de Courteline, a enchanté le public, qui avait répondu nombreux à l’invitation de Patrice Daros, cheville ouvrière de l’association. Pour cette première représentation, les comédiens ont entraîné le public dans cette adaptation décalée, voire déjantée, du célèbre Courteline, obtenant sans réserve l’adhésion d’une salle sous le charme : salle dans laquelle on notait la présence de Serge Céréa, maire de la commune, et de son prédécesseur, Bernard Taulet, ainsi que celle de Michel de Lapeyrière, conseiller général de Damazan, venu en voisin.Après Vianne, puis Lauzun, Lucy Harrison, Fabrice Banderra, Florence Desmidt et Lola Roskis-Gingembre se produiront à Tonneins le vendredi 11 juillet, à 21 heures, au théâtre de Verdure, un spectacle à ne pas manquer.

Informations et réservations au 05 53 79 22 79.

 Une soirée détente

La pièce de Jean-Claude Martineau, « Trois Chambres à Zéro » a permis aux spectateurs de vivre une soirée de détente et de rire.
Que faire devant des personnages aux caractères si bien trempés, qui dénouent un imbroglio sans nom dans un désordre délirant et une bonne humeur communicative ? Il ne reste qu’à rire, rire encore et rire toujours grpace aussi organisateurs Culture et Loisirs Vianne. Le prochain spectacle des Fous du Baron est prévu à Buzet ce soir, à 21 heures.


Vianne. Zumba Party : chaude ambiance

Vianne. Zumba Party : chaude ambiance
Vianne. Zumba Party : chaude ambiance

Depuis quelques mois, la zumba qui se définit comme «un programme d’entraînement physique combinant des éléments d’aérobie et de danse», connaît un réel succès aux quatre coins de l’Hexagone et ce, jusque dans les petites communes. La Zumba Party du 3 novembre à Vianne, animée par Claudia Agosthino professeur à Energym Nérac, a fait transpirer plus de 125 personnes dans une ambiance survoltée. L’association Culture et Loisirs Vianne qui, pour la deuxième fois de l’année, organisait cette manifestation, remercie tous les participants ainsi que les bénévoles qui ont œuvré au succès de cette animation.

La Dépêche du Midi


 Vianne. Succès pour la zumba
Des participants très emballés. / Photo DDM. A .V
Des participants très emballés. / Photo DDM. A .V

Ce dimanche après-midi, l’association Culture et Loisirs Vianne et Ener’Gym (salle de fitness Nérac) organisaient un après-midi de découverte et initiation à la zumba. Malgré le temps ensoleillé qui invitait aux activités de pleine nature, plus de 100 participants se sont retrouvés salle Jourdain-de-l’Isle pour faire chauffer le corps et les baskets. Au vu du succès remporté par cette première rencontre et devant la demande générale, les organisateurs ont programmé un prochain rendez-vous le dimanche 27 octobre à Vianne pour un nouvel après-midi zumba.

La Dépêche du Midi

 Vianne. 14 peintres exposent une centaine d’œuvres
Vianne. 14 peintres exposent une centaine d'œuvres
Vianne. 14 peintres exposent une centaine d’œuvres

Jusqu’au dimanche 18 août, l’Association Culture et Loisirs Vianne organise une exposition-vente de peinture à la salle Jourdain-de- l’Isle à Vianne. 14 peintres amateurs et professionnels issus du grand Sud-Ouest (ainsi qu’un sculpteur animalier) présentent leurs 98 tableaux réalisés selon diverses techniques : acrylique, huile, aquarelle, pastel, fusain… Les portraits côtoient les natures mortes et l’abstrait. La présence d’un atelier peinture intitulé «A vos crayons et vos couleurs» permet au visiteur d’exprimer sa venue à l’exposition en participant à la création d’un tableau collectif. Commencée samedi, l’exposition connaît un succès de fréquentation (180 visiteurs et 5 tableaux vendus les 3 premiers jours)à la satisfaction des organisateurs. Ouvert tous les jours de 15h à 18 h 30 et le vendredi jusqu’à 21 heures.

La Dépêche du Midi

Vianne. Le Ribochon nouveau arrive

L'affiche du spectacle./Photo DDM reproduction.
Avec quelques jours d’avance sur le beaujolais, le Ribochon nouveau arrive salle Jourdain-de-l’Isle. Un Ribochon tout neuf, tout en couleurs, né de l’envie de Guy Louret de retrouver ce public du Lot-et-Garonne qui, depuis ses débuts, l’accompagne. Personnage drôle, direct et lucide, «Ribochon est celui qu’on n’ose pas être dans certaines situations où les gens et la société sont particulièrement emmerdants» explique l’auteur qui poursuit «il est celui que j’aurais pu devenir si la vie ne m’avait pas propulsé ailleurs». Ribochon a des avis tranchés sur tout ce qui touche à notre société et à l’actualité. «La vie de province» avec ses conseils municipaux dernier cri, pour préparer les prochaines élections. «La vie parisienne», l’Elysée nouveau qui vient d’arriver, la guerre des premières dames. «Les études philosophiques» avec la météo qui s’emballe et ses effets dévastateurs sur la nature. La «physiologie du mariage» qui avec l’évolution des mœurs, s’appelle «mariage pour tous». Et enfin «La vie des campagnes», la vraie, pas électorale. Le drame des palombes qui ne migrent plus et, malgré les coups de fusils, restent

Samedi 16 novembre, à 20h 30, pièce de théâtre «Ribochon… la chasse est ouverte!» de Guy Louret, mise en scène Lucy Harrisson assistée de Nicolas Holl. Renseignements, réservations au 06 13 75 41 56.

La Dépêche du Midi

 

 
L’association a organisé un marché nocturne
 Restauration sur place, Animations, Ambiance tous les vendredis, Dégustations, Convivialité