logo pages

Responsable : Irène MORIN

Adresse :

Les Coryphées

7, Allée Bel Air

47510 FOULAYRONNES

Tél :09.77.50.56.77 ou 06.80.88 .43.14

Mail : lescoryphees47@gmail.com

logo pages

Conseil d’administration

Directrice artistique :Geneviève CAUTENET

Présidente: Irène MORIN

Trésorière: Corinne PAYEN

Secrétaire :Anne-Marie PABOIS

Secrétaire adjointe: Martine VILLAUME

Responsable Commission “Communication”: Véronique FRÉON  09.77.50.56.77   06.80.88.43.14

header_1

 

 

 

 

 

 

Présentation et buts de l’association :

Notre association « Les Coryphées » propose la découverte et l’appropriation de différents modes d’expression liés à la voix et plus particulièrement à la voix chantée.Elle vise le développement de ce qu’il y a de plus original en chacun tout en favorisant des liens de qualité portés par une créativité commune,

Actions de l’association 

Le choeur Magdala est un choeur de 14 chanteuses amatrices engagées dans une démarche vocale de qualité qui permet à chacune de découvrir ses ressources propres.Le choeur propose des concerts dont le répertoire varie en fonction des lieux et de publics (concerts de Noël, musique sacrée et profane),Les ateliers-voix permettent de découvrir sa voix et de se risquer dans une expression personnelle portée par le groupe.

Historique

Le chœur de femmes MAGDALA a vu le jour en septembre 2011 et intégré l’association “LES CORYPHEES” en 2012.Composé de 14 chanteuses amatrices, sa vocation est de permettre à chacune une évolution personnelle sur le plan vocal, musical et humain ce qui représente tout autant une exigence qu’un plaisir.Le recrutement s’est fait par l’adhésion à cette démarche et pas seulement sur le niveau vocal et musical. Mais l’engagement est le même pour toutes.L’ensemble, à géométrie variable selon les moments,  donne l’occasion à certaines et si possible à toutes, de se produire en solo, en duo ou en petit chœur de 3 à 6 personnes pour affermir sa démarche vocale et proposer une variété de répertoires et  d’atmosphères. L’effectif, volontairement restreint, permet à chacune de chanter dans un esprit soliste au service de la qualité de l’ensemble.

Le répertoire se veut le plus large possible, aussi bien a à capella qu’accompagné.

Le chœur, désireux de s’ouvrir à d’autres formes d’expression, propose dans chacun de ses concerts des textes ou des poèmes qui viennent enrichir le programme, le plus souvent liés à une thématique spécifique …Au delà de la référence religieuse, le nom de MAGDALA évoque une figure de femme attachante engagée dans une quête constante. Elle a été représentée par nombre d’artistes tout au long des siècles. Symbole d’une fidélité sans faille, elle a été révélée à elle-même de façon radicale par la voix du Christ ressuscité au matin de Pâques. La voix est la trace vivante et singulière de tout être. Chanter, c’est un peu appeler, écouter et parfois faire entendre le silence…

Le choeur MAGDALA appartient à l’association “LES CORYPHEES”, engagée dans différentes actions qui permettent à chacun de rencontrer sa voix…et celles des autres dans le cadre d’ateliers ou de manifestations publiques : concerts, scènes ouvertes, stages, etc.

vepres-tractLes concerts passés

affiche moirax

8 ème Nuit des cathédrales - Samedi 10 mai 2014

Le samedi 10 Mai 2014  à partir de 20h00

Participation à la Nuit des Cathédrales, à St-Caprais, à Agen

Entrée libre

Concert le 30 juin 2013, au temple de Nérac

Le 30 juin 2013 à 16h30  –  Chants Sacrés des XIXéme & XXème siècles Gaudeamus Hodie CANON  Nigra sum                                         P. CASALS … Lire la suite »

Concert de Noël, le 5 Janvier 2014, à Ste-Julitte de…

Le 5 janvier 2014 à 15h30  –  Noëls de notre enfance . Musiques, chants, contes de Noël et poèmes.     D’OU VIENS-TU BERGERE? Noël Traditionnel du Limousin VENEZ MES ENFANTS, Noël Traditionnel Alsacien NOEL FRANC-COMTOIS , Noël … Lire la suite »

Concert de Noël, le 15 Décembre 2013, à St-Martin de…

Le 15 décembre 2013  –  Noëls de notre enfance . Musiques, chants, contes de Noël et poèmes.

Concert caritatif au profit des associations AFM Téléthon, Trisomie 21, Planète Autisme, Unafam et l’Adapei 47 avec au programme … Lire la suite »

Concert le 19 Octobre 2013, à Ste-Jehanne, au Passage…

Le 19 octobre 2013  –  Musiques Sacrées des XIXéme & XXème siècles  Alleluia grégorien         Veni Domine

F. MENDELSSOHN B. … Lire la suite »

Concert du 12 Octobre 2013, à Ste-Catherine de…

Le 12 octobre 2013  –  Musiques Sacrées des XIXéme & XXème siècles  Alleluia grégorien         Veni Domine

F. MENDELSSOHN B. (1809-1847) Laudate … Lire la suite »

Concert le 30 juin 2013, au temple de Nérac

Le 30 juin 2013 à 16h30  –  Chants Sacrés des XIXéme & XXème siècles Gaudeamus Hodie    CANON  Nigra sum    P. CASALS …

Lire la suite »


Revue de Presse

Le patrimoine de Magdala, chœur de femmes, c’est l’amour

 Passionnées et passionnantes, les dames de Magdala

D’abord elles se cachèrent pour chanter Laudemus Virginem et des belles pierres du chœur sortirent des voix à l’unisson, ou à deux ou à trois et la magie s’opéra. La chorégraphie était originale, donnant à ces 14 choristes dont une en fauteuil, la possibilité de se mouvoir au gré du répertoire en de gracieux glissements orchestrés par Geneviève Cautenet, chef de chœur. Elles chantèrent l’amour sur tous les tons, sous toutes ses formes sans jamais se départir de la maîtrise parfaite de leur répertoire. Que ce soit l’amour sacré ou profane, en croate, allemand, latin ou français, de Bach, Brahms, Schumann, nulle monotonie n’atteignit le public (hélas pas assez nombreux) Au contraire, il s’émut de cet amour tendresse, amour confiance qui émanait de «Que serais-je sans toi ? – Puer Natus In Bethléem, la Tendresse de Bourvil pour rire des polyphonies coquines, humoristiques ou pleurer avec Adio Kerida, plaisir d’amour ne dure… et terminer avec l’amour jubilant Regina Coeli de Brahms.

Magdala, ce chœur de femmes fit battre le cœur des auditeurs auxquels elles offrirent des duos, des solos, des récits, des poèmes, leur enthousiasme passionné et contagieux au service d’un très riche programme prouvant un talent incontestable. La petite église à l’acoustique merveilleuse fut donc honorée par ce très beau concert dans le cadre des journées du patrimoine. L’association Loisirs, culture tourisme et le curé de la paroisse ne pouvaient que se féliciter d’avoir fait cet excellent choix.


Agen. Une superbe Nuit des cathédrales

Le père Nicolas Richer a présenté le programme, avant de laisser la place à la chorale « à tout cœur » de Laplume./ Photos Jean-Michel Mazet
 

La cathédrale Saint-Caprais d’Agen a attiré la grande foule samedi soir avec cinq chorales invitées à chanter de la musique sacrée, folklorique ou traditionnelle.

Cathédrale d’Agen comble, samedi soir ! Près de 500 personnes ont en effet assisté au grand concert choral qui y était organisé, avec pas moins de cinq formations invitées à cet événement exceptionnel (soit des centaines de choristes). Seul site aquitain à participer à cette Nuit des cathédrales 2014, Saint-Caprais avait décidé cette année de mettre la musique en avant.

Les cathédrales, foyers de culture

«Cette opération nationale vise à ouvrir nos cathédrales au plus large public, a expliqué le père Nicolas Richer. Elles ont toujours été des foyers de culture, et après la présentation de vêtements liturgiques ou bien des corps de métiers liés au temps de cathédrales, nous avons cette année décidé de mettre en avant le chant. Alors place aux chorales, qui vont nous enchanter.» Cette soirée, qui a débuté à 20 heures et qui s’est achevée vers minuit, a été lancée par la chorale «A tout chœur» de Laplume (sous la direction de Nicole Toussaint). En rouge et noir, la trentaine d’hommes et de femmes la composant ont «chauffé la salle» – sous le regard bienveillant des saints représentés sur la voûte – avec «La Berceuse» de Brahms, une prière sévillane (et son «olé») ou encore «Nuit et brouillard» de Jean Ferrat. Mention particulière pour le final, de toute beauté, avec «1492» de Vangelis et «Sanna», superbe chant zoulou.

Place ensuite au chœur de femmes» Magdala» d’Agen (dirigé par Geneviève Cautenet). Sept choristes ont entamé le chant croate «Zdravo Djevice» avant d’être rejoints par les autres, toutes une rose à la main. Une interprétation là encore remarquable, suivie d’un autre moment intense : l’interprétation d’un chant populaire espagnol («Madre en la puerta»), très applaudi par un public… aux anges. La quinzaine de choristes a été accompagnée à l’orgue mais également au piano, par exemple sur le negro-spiritual «Mary had baby» ou encore sur «Agnus Dei» de Bob Chilcott.

Le programme s’est ensuite poursuivi avec l’arrivée en masse d’un ensemble composé d’une cinquantaine de chanteurs venus des chœurs Expression (Agen), Impulsion (Villeneuve-sur-Lot) et Quercycorum (Montaigu-du-Quercy). Musiques sacrée, profane, d’ici ou d’ailleurs ont magnifié cette soirée avant que le chœur de chambre puis le grand chœur de l’Oratorio d’Agen (sous la direction de Bernard Janssens) ne livrent un final de toute beauté.

Pour profiter pleinement de cette «Nuit des cathédrales», suivez les… voix./Photos Morad Cherchari et archives Jean-Michel Mazet
Ce samedi, la cathédrale Saint-Caprais d’Agen présente la Nuit des cathédrales, une soirée placée sous le signe des chants, sacrés et profanes, gratuite et ouverte à tous.Le  rendez-vous est européen et il existe depuis 8 années dans certaines cathédrales de France, d’Allemagne, de Belgique, du Luxembourg. À Agen, la Nuit des cathédrales a pris naissance voilà quatre ans. C’est le seul diocèse du grand Sud-Ouest à organiser l’événement. Pour cette édition 2014, il sera question de chants, mais chaque année, le thème diffère, selon la volonté des organisateurs. Ainsi, à Agen, le public a-t-il pu assister à des démonstrations de tailleurs de pierre avec l’histoire des bâtisseurs ou encore d’un maître verrier, ou d’un campaniste ; une autre année, le patrimoine liturgique de la cathédrale d’Agen s’est dévoilé au grand public… «Le but est de faire découvrir ce lieu autrement. C’est un lieu de culte et de foi avant tout mais aussi un lieu chargé d’histoire et de culture.

Des chorales en rafale

L’art et l’église font bon ménage. L’art et la foi ont toujours eu des relations. La foi et l’art s’interrogent mutuellement», explique l’abbé Nicolas Richer, le curé de la paroisse d’Agen. Au programme de cette soirée du samedi 10 mai qui débute à 20 heures, plusieurs chorales d’Agen et d’ailleurs interpréteront des chants sacrés et profanes dont le choix a été laissé libre à chaque formation par le diocèse.

Se succéderont la chorale «A tout chœur» de Laplume, sous la direction de Nicole Toussaint ; le chœur de femmes «Magdala» de Foulayronnes sous la direction de Geneviève Cautenet ; les chœurs Expression d’Agen, Impulsion de Villeneuve-sur-Lot et Quercycorum de Montaigu-de-Quercy, sous la direction de Françoise Pauliard ; le chœur de chambre de l’Oratorio et le grand chœur de l’Oratorio, sous la direction de Bernard Janssens.

Après les représentations, Mgr Hubert Herbreteau présidera les complies, une courte célébration pour celles et ceux qui souhaitent y assister.

L’entrée est libre et ouverte à tous.