logo pages

photo 1er cours 12102015 (2)
Savoir peindre un mur, poser une étagère, déboucher un évier, recoudre un bouton… Autant de petits travaux du quotidien qui, lorsqu’on ne sait pas les faire soi-même, peuvent être source de tracas et entrainer des coûts non négligeables. C’est pour améliorer le quotidien des femmes, en priorité, que je lance des ateliers de petits bricolages. Les cours sont ouverts aux locataires Ciliopée mais aussi plus largement à tous ceux qui sont intéressés.

Aujourd’hui a eu lieu le premier cours « Préparation pour tapisserie et peinture d’intérieur ». Une réussite ! 6 femmes ont participé et se sont inscrites pour la semaine prochaine. Des cours de couture et d’entretien et dépannage rapide seront également dispensés.

Vous pouvez vous inscrire au 05 53 68 78 60. Nous vous attendons nombreuses !

 

0588d52ee4a9a61773b7ceafcee842fdAimeriez-vous savoir poser une étagère, monter un meuble, déboucher un siphon, coudre un ourlet de rideau, repeindre ou retapisser un mur, entretenir portes et fenêtres… Muriel Boulmier, Directrice Générale du Groupe Ciliopée, a lancé le 12 Octobre 2015 Bric é Colle, ateliers de Petits bricolages pour femmes, les hommes sont acceptés.

N’hésitez plus et rejoignez-nous !

Inscription au préalable nécessaire pour chaque cours.

Participation : minimum 2€/personne/cours.

Contact : Annick au 06 40 46 94 71 ou 05 53 68 78 60

 

 

 


Revue de Presse

Agen : un atelier de bricolage pour les femmes

Les participantes apprendront, notamment, à repeindre un mur.

« Aimeriez-vous savoir poser une étagère, monter un meuble en kit, déboucher un siphon, coudre un ourlet, repeindre ou détapisser un mur ? », interroge Muriel Boulmier, directrice générale du groupe Ciliopée, en s’adressant principalement aux femmes… Sans toutefois exclure les hommes. 

C’est pour répondre à celles qui souhaitent apprendre à réaliser ces « petits travaux » qu’elle propose, à travers trois ateliers, des activités de « Bric é colle ».

Jean-Luc Guéry (Optimum), Muriel Boulmier, Lionel Decoene (Castorama), Thierry Verger (Conforama) et Marie Esculpavit, jeudi, lors de la présentation des ateliers.© PHOTO THIERRY SUIRE
Le premier, animé par Annick Dalle Ave, concerne la peinture et la tapisserie. Le deuxième est animé par Marie Esculpavit, qui apprend aux candidates à faire, de façon autonome, de la couture au quotidien. Le troisième concerne les petits travaux de réparation qui sont enseignés par Xavier Granger. Ce dernier apprend, par exemple, à replacer une plinthe qui bouge ou réparer une chasse d’eau qui fuit.

Ces ateliers se déroulent dans le local de Ciliopée, rue duRempart-Sainte-Foy, les lundis et mardis, de 14 heures à 16 heures, et les jeudis, de 12 h 15 à 13 h 45. Une participation de 2 euros est demandée. Les inscriptions sont prises au 06 40 46 94 71 ou au 05 53 68 78 60.


«Bric et colle» veut rendre le bricolage accessible

 

PhotoJean-Michel Mazet

Peindre un mur : un chantier a priori simple ; encore faut-il connaître les techniques de base. Et quand on sait, on réalise des travaux d’amélioration de son environnement quotidien tout en réalisant des économies. Ce qui est vrai pour la peinture l’est encore pour poser une étagère ou encore déboucher un évier…

Un constat que Muriel Boulmier, directrice générale de Ciliopée, a tiré elle aussi avant de trouver une réponse sous la forme d’un atelier «Bric é colle». L’atelier a été inauguré hier à Agen, et des bénévoles, deux femmes et un homme, bricoleurs aux diverses compétences, assurent des cours chaque semaine. Les cours sont ouverts à tous ceux et celles qui seront intéressées.

Les cours ont lieu au local de Ciliopée, rue des Remparts-Sainte-Foy, le mardi, de 14 heures à 16 heures pour la couture ; le jeudi de 12 h 15 à 13 h 45 pour les petits travaux de réparation et le jeudi de 14 h 15 à 16 h 15 pour la peinture et la tapisserie. «Le groupe Ciliopée s’est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche de responsabilité sociétale de l’entreprise, expliquait Muriel Boulmier, ces ateliers de petits bricolages viennent compléter de nombreuses actions issues de cet engagement comme la lutte contre l’isolement des personnes âgées.»

Un autre partenariat visant à accroître le pouvoir d’achat des locataires sera lancé à la fin du mois de février.